Bassins des Lumières, l’univers visuel artistique de Bordeaux

Une immersion monumentale numérique dédiée aux grands artistes

Le 16 février 2024, Les Bassins des Lumières, à Bordeaux, présenteront leurs prochaines expositions. Il s’agit « De Vermeer à Van Gogh, les maîtres hollandais » et « Mondrian, l’architecte des couleurs« . Un nouveau spectacle de mapping, produit par Culturespaces Digital et réalisé par Cutback, sous la direction artistique de Virginie Martin Mise. Cette création numérique dévoile le génie des peintres du Nord à travers une véritable immersion dans une peinture authentique. Et ce, au plus près de la nature et de ses sujets. Les bassins monumentaux offrent un écrin à la rêverie, le long des canaux flamands. Une manière d’évoluer dans la réalité du quotidien, sur les pas des grands maîtres qui abordent l’ordinaire de façon extraordinaire. Peindre la lumière et son atmosphère, tel est le fil rouge du parcours.

Maîtres hollandais aux Bassins des Lumières

bassins des lumières Van Gogh

Ici, on présente les plus célèbres portraits, natures mortes, paysages et scènes historiques des grands de la peinture hollandaise. L’évènement conduit dans différentes périodes. Elle invite à entrer dans le tableau, à découvrir les scènes de la vie intime peintes par Vermeer et ses pairs. Rembrandt convie à une introspection au coeur des cathédrales, dans une atmosphère spirituelle entourée de sujets bibliques. Sa célèbre Ronde de Nuit ferme la marche des portraits en apothéose ! Van Gogh, quant à lui, nous emmène sous le soleil et la lune du Sud. Sans oublier le royaume des dieux d’Abraham Bloemaert et les étendues gelées d’Hendrick Avercamp, en passant par la mer d’Hendrick Cornelisz Vroom ou la taverne festive de Jan Steen. L’exposition projette les visiteurs dans cet univers hollandais si fascinant !

Zoom sur la jeune fille à la perle de Vermeer

Derrière les rideaux épais des Bassins des Lumières, Johannes Vermeer nous fait entrer au cœur de son intimité afin d’y observer un monde de silence et de contemplation. La peinture de genre est un thème pictural porté à la perfection par ce maître de la lumière. Son observation du quotidien offre une interprétation précieuse et raffinée de ces sujets. Des sujets qu’il met en scène dans une vision aux accents cinématographiques. Virtuose dans l’inventivité de l’utilisation des couleurs, ses jeux de lumière effleurent les visages et révèlent les modèles par une technique sans précédent. Parmi eux, La Jeune Fille à la Perle offre un grand pouvoir d’attraction de jeune et de bleu. Les couleurs signatures de l’artiste, que Van Gogh admira dans ses écrits. Et qui viennent magnifier les plans d’eau des Bassins des Lumières. Site Internet

Versailles : trésors cachés au musée Lambinet

L’Alhambra, un mythe andalou préservé

Lisbonne : balades arty dans 3 musées incontournables

Immersion au Musée de la Toile de Jouy, à Jouy-en-Josas