L’Alhambra, un mythe andalou préservé

Un bijou d'architecture qui a traversé les siècles

L’Alhambra est un véritable trésor andalou, emblématique de la ville de Grenade. L’Alhambra est un ensemble palatial constituant l’un des monuments majeurs de l’architecture islamique. Acropole médiévale la plus majestueuse du monde méditerranéen, elle est située sur le plateau de la Sabika qui domine la ville. Elle se compose essentiellement de quatre parties incluses dans son enceinte fortifiée. L’Alcazaba, les palais Nasrides, le Généralife, des jardins, et le palais de Charles Quint.

palais Nasride et point d'eau

C’était autrefois une ville palatine, puis maison royale chrétienne, une capitainerie générale du royaume de Grenade et enfin une forteresse militaire, jusqu’à sa déclaration comme monument historique, en 1870. Grenade, capitale du royaume Nasride, a progressivement accueilli des populations musulmanes en raison de l’avancée de la conquête chrétienne.

détail du palais Nasride

La ville grandit et s’adapte. Elle crée de nouveaux quartiers et élargit ses murs, pratiquement jusqu’à sa conquête à la fin du 15e siècle. À partir de 1492, on érige l’Alhambra en Maison Royale. L’empereur Charles Quint décide, en 1526, la construction du palais qui porte son nom. Ainsi que d’autres constructions, très importantes, de style Renaissance romaine. Avec les révolutions de 1868, l’Alhambra se déconnecte de la Couronne. Elle est alors la propriété de l’État, étant déclarée en 1870 « monument national ».

palais Nasride, trésor andalou

Un site soigneusement conservé

La ville palatine abrite six palais et deux palais-tours, dont il ne reste que les palais Comares et Lions. C’est actuellement la seule ville palatine de la période islamique, préservée grâce à son utilisation continue au fil du temps.

jardin d'un trésor andalou protégé

Le Generalife fut construit entre le 12e et le 14e siècle. C’était le palais utilisé par les monarques islamiques comme lieu de repos. En plus de la visite du monument de l’Alhambra, le complexe offre la possibilité d’accéder à une série d’espaces supplémentaires. La visite à pied est idéale. Cette merveille unique au monde accueille près 8 000 visiteurs par jour. Réservation impérative, 2 mois à l’avance. alhambra-patronato.en

Lisbonne : balades arty dans 3 musées incontournables

Chevaliers, armes et armures au musée d’histoire de Nantes

Nice : l’hommage architectural de la capitale azuréenne à la Belle Époque

L’Ecole des Arts Joailliers dévoile l’exposition Ors et Trésors