Horch Museum, conservatoire intemporel des voitures Audi

Un lieu exceptionnel où l'on ne voit pas le temps passer

Fans d’automobile, ne manquez pas le Horch Museum de Zwickau, dans la région de la Saxe en Allemagne. Découvrir ce fabuleux musée, lieu de naissance historique d’Audi, fait partie de la visite de Chemnitz. Capitale européenne de la culture 2025. Poussez la petite porte de ce lieu et pénétrez dans les 6 500 m² d’un endroit emblématique. Ici, on découvre plus de 200 voitures dont de nombreux prototypes, dans des mises en scène rétro extraordinaires.

La success story du Horch Museum

Horch Museum, entrée du musée
horch muséum voiture dans les Alpes

Le Horch Museum est le seul musée au monde installée dans une ancienne chaîne de fabrication d’automobiles. En 1909, August Horch cherche un nom pour sa compagnie de véhicules, « August Horch Automobile Werke ». Horch signifie écouter en Allemand. Et sa traduction latine est Audi… Ainsi naît la célèbre marque ! Après des victoires en course alpine, Horch la quitte en 1920. S’ensuit la crise financière de 1929, suivi du Reich qui fusionne 4 compagnies. Horch, DKW, Audi et Wanderer, regroupées sous le nom de Auto-Union AG.

Un voyage à travers l’histoire

Horch museum Trabant
horch muséum voiture sport

Durant la seconde guerre mondiale, l’usine sert à la construction de véhicules militaires. Mais à partir de 1958, on y produit une petite série d’automobiles, la Trabant, qui va devenir la voiture symbole de la RDA. Volkswagen, séduit par le grand potentiel du site de production, s’installe à Zwickau en 1990. Trente ans plus tard, le dernier modèle à moteur à combustion (une Golf) sort de la chaîne de montage. Aujourd’hui, on y fabrique 6 modèles entièrement électriques.

En voiture pour le Horch Museum !

Horch Museum voitures anciennes
horch museau maison August horch

La visite se déroule sur 2 étages. Les décors plongent dans l »Ostalgie », avec une ancienne station-service et la reconstitution d’une rue des années 30, sa boutique, ses vitrines de vaisselle et ses jouets. On y découvre l’Audi B au jaune rutilant, une Horch verte de 1911, une W24 Limousine de 1937… Des modèles de Trabant, symboles communistes par excellence ! Sans oublier la possibilité de visiter la villa d’August Horch, à l’entrée du musée. Une belle excursion ! germany.travelSite internet

Musée Grévin, 142 ans, des stars et 250 poupées de cire

Versailles : trésors cachés au musée Lambinet

Bassins des Lumières, l’univers visuel artistique de Bordeaux

Réouverture annoncée du musée des Beaux Art de Draguignan