Lisbonne : balades arty dans 3 musées incontournables

La capitale du Portugal recèle des trésors culturels insoupçonnés
Si Lisbonne figure sur votre parcours culturel, cet été, découvrez ces musées. Leurs trésors, qui méritent le détour, sauront vous émerveiller.

Medeiros e Almeida : rêve de collectionneur

Lisbonne musée Medeiros entrée
Lisbonne musée Medeiros salle des céramiques

Parmi le patrimoine intense et rare de Lisbonne, cette pépite est unique. Ce musée privé s’appuie en effet sur une fondation léguée par celui qui collectionnait les objets qu’il aimait. Dandy, personnalité originale et homme d’affaires avisé de son époque, Antonio Medeiros de Almeida cultivait ses passions pour les montres, les voitures et l’aviation. Mais aussi pour les œuvres d’art. Mais aussi pour les œuvres d’art. Et c’est dans son ancienne demeure Lisboète qu’il les a accumulées avec talent.

Lisbonne musée Medeiros salon
Lisbonne musée Medeiros salle à manger

Du 17e au 20e siècle, tout y passe ! Porcelaines chinoises rares des dynasties Han et Qing, meubles insolites, argenterie, pièces d’horlogerie, tableaux, dont un Rembrandt et un Rubens, sculptures, tapisseries, éventails, art religieux et services de table. Le plus remarquable étant celui ayant appartenu à Napoléon Bonaparte. Sans oublier les panneaux d’azulejos. Ils décorent des murs entiers en racontant l’histoire des saisons, de la conquête du Nouveau Monde ou de la vie de la cour royale. Ne manquez pas la salle à manger où le Prince Rainier III et la Princesse Grace de Monaco furent invités à s’asseoir lors d’un souper mémorable. De plus, la boutique recèle de très jolis cadeaux. museumedeirosealmeida.pt


Calouste Gulbenkian : des œuvres uniques

En plein centre-ville, ce qui est considéré comme le plus beau musée de Lisbonne est prolongé par un Centre d’Art Moderne. Et un jardin de 8 000 m² en forme d’oasis urbaine. Il offre à ses visiteurs un voyage au long cours sur 5 000 ans d’histoire. Les collections de feu Calouste Sarkis Gulbenkian s’étendent en effet des chefs-d’œuvre de l’Égypte antique aux grands-maîtres de la peinture européenne du 20e siècle. Renoir, Turner, Rembrandt, les salles reflètent le goût éclectique et exclusif de celui qui les a choisies.

Les pièces d’exception, leur raffinement esthétique permettent de profiter d’une expérience inoubliable. Statues pharaoniques, pièces de monnaie grecques, estampes japonaises, tapisseries flamandes, italiennes et porcelaines chinoises côtoient les témoignages de l’art islamique. Des objets rares enrichis de textiles, céramiques, verrerie, manuscrits enluminés, reliures précieuses. Et devant la collection des 200 œuvres de René Lalique, le tourbillon est permanent. L’admiration aussi… gulbenkian.pt


Museu Nacional do Azulejo : l’art céramique

Les tuiles en céramique vernie, aux motifs géométriques ou figuratifs, possèdent leur propre sanctuaire à Lisbonne. Dédiés à perpétuer une tradition culturelle qui ne se dément pas au pays du Fado, il abrite les azulejos les plus spectaculaires. Les murs, les plafonds, les jardins et l’église baroque de l’ancien monastère de madré de Deus, fondé en 1509, mettent en valeur les techniques de fabrication de ces ornements décoratifs peints à la main, principalement en bleu et banc.

Une visite dans le cloître dont les couloirs mènent aux étages et aux salles du bâtiment sont littéralement recouvertes de ces décors représentant la vie religieuse, l’aristocratie, la navigation maritime, la vie dans les champs, la cuisine ou le quotidien. Clou du spectacle, un panneau de 23 mètres de long. Autant de sujets d’inspiration d’un symbole national qui inspirent les designers contemporains, ravis de revisiter cet art du 16e siècle. Indémodable…museudoazulejo.gov.pt

Infos sur Lisbonne

Plus d’adresses touristiques et culturelles : visitlisboa.com

Horch Museum, conservatoire intemporel des voitures Audi

Le Musée de l’illusion ouvre ses portes à Lille

Musée de la maison de Rembrandt : la porte d’entrée culturelle de la Hollande

Réouverture annoncée du musée des Beaux Art de Draguignan