Le Trésor de Notre-Dame de Paris, en résidence éphémère au Louvre

Une expo consacrée aux 120 œuvres précieuses de la cathédrale martyre

Jusqu’au 29 janvier, le musée du Louvre propose au public l’une des plus belles expositions du moment. Le Trésor de Notre-Dame de Paris, des Origines à Viollet-le-Duc déploie en effet les reliques sauvées de la catastrophe du gigantesque incendie que la cathédrale a subi. Et ils feront l’admiration des visiteurs de la Galerie Richelieu, tant que les travaux de restauration de cette dernière entreront dans leur dernière phase. Cette exposition inédite rassemble les objets et les vêtements sacerdotaux nécessaires à la célébration du culte. Mais aussi des reliquaires, des livres manuscrits précieux offerts par piété. Tous rejoindront ensuite la sacristie néogothique où ils retrouveront leur place originelle.

Bâtir et rebâtir Notre-Dame-de-Paris

Les 120 œuvres exposées offrent un échantillon du trésor, car elles sont replacées dans le contexte de son histoire millénaire. Ses origines au Moyen-Âge, en passant par sa résurrection au19e siècle et son épanouissement avec Viollet-le-Duc, sous le Second Empire. Rappelons qu’il fut entièrement reconstitué après la Révolution. Il est célèbre aujourd’hui pour les reliques insignes qu’il abrite. En particulier celles de la « Couronne d’épines », du « Bois de la Croix » et des chefs-d’œuvre de l’orfèvrerie française rassemblés au 19e siècle provenant de l’ancien trésor de la Sainte-Chapelle. Et qui ont trouvé asile à Notre-Dame, sous le règne de Napoléon Ier.

Un trésor médiéval retrouvé

Grâce à eux, le musée du Louvre nous permet de remonter le temps, depuis la fondation d’un premier évêché à Paris, jusqu’à la rivalité avec les somptueux édifices de Saint-Denis, Saint- Germain-des-Prés et Sainte-Geneviève. Et de renouer avec notre histoire religieuse, appuyée sur l’accumulation d’objets cultuels aussi prestigieux : dessins, récits historiques, peintures, manuscrits enluminés et gravures. Sans oublier « le Livre des Serments« , sur lequel les évêques et les chanoines prêtent serment pour leur intronisation. De plus, des concerts de grande musique sont déjà programmés, sur réservation. Remarquable, le catalogue de l’exposition fera même un excellent cadeau pour les passionnés de ce monument si unique… (39€). louvre.fr

Toutânkhamon, l’expérience immersive pharaonique aux Galeries Montparnasse

Amours imaginaires, la nouvelle exposition du musée des Avelines

Fragonard, un peintre, un parfumeur, des musées et des expos, à Grasse

Atelier Grognard : une expo itinérante sur Léonard de Vinci