Maison Parisienne déploie ses artistes à la Ferme Saint-François de Megève

L'art prend de la hauteur, dans une station de sports d'hiver ultra chic…

Une nouvelle dynamique culturelle voit le jour cet été, à la Ferme Saint-François de Megève. Du 25 juillet au 20 août 2023, la galerie Maison Parisienne imagine en effet un parcours unique. Elle met ainsi à l’honneur les artistes de la matière qu’elle représente. Une exposition leur est consacrée : « La promenade du collectionneur ». Cette seconde édition est coachée par Florence Guillier-Bernard. Celle-ci fait voyager sa galerie nomade pour l’installer dans un écrin au cœur de ce célèbre village savoyard huppé. Autour de meubles et d’objets d’exception, elle a choisi de rassembler leurs œuvres dont elle défend le travail depuis toujours.

Des objets d’art à collectionner

mégève console en bois

En devenir ou confirmés, ces créateurs français marquent les esprits par leur audace. Détenteur d’un savoir-faire, chacun tente d’associer perfection esthétique et prouesse technique dans la conception de pièces à la fois contemporaines et intemporelles. Fonctionnelles ou décoratives, celles-ci s’intègrent ensuite naturellement dans les intérieurs les plus élégants. Un événement des plus utiles pour les collectionneurs et les amateurs qui pourront s’en donner à cœur joie en découvrant des œuvres éclectiques.

Les artistes ont rendez-vous à Megève

mégève sculpture

L’ébéniste Pierre Renart présente sa console Möbius dans une version en chêne. Le bois est également sublimé par le sculpteur Jérôme Blanc dans son travail en trompe l’œil. Sa pièce en frêne, Arantèle, transporte les visiteurs dans la toile tissée par les araignées. Encore des surprises avec Lilian Daubisse. À grands renforts de pliages, tressages et coutures, il imagine des figures en carton, à la croisée de l’artefact poétique et du masque tribal. Pour Julian Schwarz, sculpter dans un bloc de bois des objets monolithiques aux formes organiques fait partie de son ADN. Quant à Gérald Vatrin, sa technique s’exprime à travers Hématie, une pièce en verre soufflé et sablé qui offre des effets de transparence et de luminosité stupéfiants. Passer ses vacances face au massif du Mont-Blanc sera l’occasion de faire une cure arty dans un environnement exceptionnel. maisonparisienne.fr

Prosper Mérimée : son œuvre plurielle dévoilée au Château de Compiègne

Affacciato, happening estival et italien de Ballon rouge

Galerie GNG, les œuvres de Bahram Hajou mises en scène

Fragonard, un peintre, un parfumeur, des musées et des expos, à Grasse