Cité du Vitrail de Troyes : les vitraux de Notre-Dame-de-Paris exposés

L'événement annonce la réouverture de la cathédrale parisienne

Dans la ville de Troyes, la Cité du Vitrail propose une exposition unique sur la querelle des vitraux de Notre-Dame-de-Paris. Ce conflit débuta en 1935 autour de l’idée d’orner la nef de la cathédrale de vitraux contemporains. Pour la première fois depuis leur dépose, le lieu réunit ces créations, jusqu’au 5 janvier 2025. Et ce, dans la chapelle et les salles attenantes de l’Hôtel-Dieu-le-Comte. L’événement annonce la réouverture de Notre-Dame-de-Paris, le 8 décembre 2024.

Découvrir enfin les vitraux de la discorde

vitraux st Louis

En 1935,12 artistes verriers parisiens proposèrent de remplacer les verrières en grisaille réalisées par l’architecte Viollet-Le-Duc, par leurs propres créations. Encouragé par les défenseurs du renouveau de l’art sacré par la modernité, le projet novateur se heurta aussitôt à de très nombreuses réticences. Au nom de la préservation de la cathédrale Notre-Dame ! Ainsi, l’exposition parcourt 30 ans d’une affaire qui s’échelonna jusqu’en 1965. Avec des temps forts, des interruptions et des revirements.

Une exposition riche en oeuvres rares

vitraux chapelle

Si cette proposition artistique ne vit jamais le jour, une quinzaine de vitraux et une vingtaine de maquettes et esquisses existent. Mais aussi des tableaux et de nombreux documents d’archives témoignant de l’imbroglio qui enflamma les milieux attachés au patrimoine. La virulence de ce débat autour de l’insertion de l’art contemporain dans un édifice ancien trouve ici une résonance dans les discussions qui animent l’actuelle restauration de Notre-Dame, suite à l’incendie de 2019.

La longue restauration des vitraux

vitraux restauration

Restaurer ces verrières, stockées depuis 1938, représenta un défi de taille. Les ateliers Muranèse, Vitrail France, Belisama, Claire Babet, et la manufacture Vincent-Petit menèrent un travail minutieux. Car s’agissant de panneaux d’essai, une bonne partie des grisailles n’avait pas été cuite. Très fragiles, elles ont exigé une restauration sur-mesure développée par 3 maisons spécialisées : Emma Groult, Emmanuel Putanier et Flavie Vincent-Petit. Impressionnant ! cite-vitrail.fr

Le Sport vu du ciel, l’expo photo de Bercy Village

Le Paris de la Modernité, une Belle Époque au Petit Palais

Textimoov! investit le Tripostal de Lille pour sa 6e édition

Art déco. France-Amérique, l’expo qui sublime les années 20