Château Royal de Blois, le plein d’animations d’un monument inspirant

L'événementiel s'empare de la résidence favorite des rois de France

Érigé sur un promontoire du chef-lieu du département de Loir-et-Cher, le Château Royal de Blois, résidence favorite des rois de France, multiplie les animations ludiques et culturelles. Des petits plus qui permettent d’aller au-delà de la simple découverte historique d’un quadrilatère entourant une cour d’honneur qui résume les styles architecturaux français travers les siècles. Pignon médiéval des comtes de Blois, manoir cher à Louis XII, escalier à vis, façade des Loges d’époque Renaissance, aile Gaston d’Orléans, le spectacle est partout dans ce monument. Sans oublier les trésors du musée des Beaux-Arts avec ses 35 000 œuvres. Mais à 2h de Paris, le lieu propose cette année une programmation « In & Out » qui s’affranchit des codes. Avec un panel d’activités décalées pour séduire tous les publics.

Des visites thématiques de jour et de nuit

Archi’Blois. Le concept de l’exposition « Kapla », inventé par un antiquaire hollandais passionné de châteaux, est un formidable terrain de jeu architectural. Des planchettes de bois se transforment ainsi en jeu de construction qui laisse libre cours à l’imagination. Les plus grands monuments de France y retrouvent des couleurs. Tour Eiffel, Notre-Dame-de-Paris, Sagrada Familia, Tour de Pise, Porte de Brandebourg et Pont du Gard sont carrément assemblés sous nos yeux. Et « ça envoie du bois » ! Jusqu’au 25 août.

Murmures Nocturnes. Attendez la tombée de la nuit pour explorer le château ! Tout se déroule à la lumière d’une torche ! Et sur les pas d’une guide-conférencière en tenue d’époque au trousseau de clés à la main. Vous plongerez alors dans l’obscurité, aux temps des rois. Au menu, lecture de poèmes, secrets de beauté de l’époque et recette du blond vénitien. Le tout en déambulant sur un air de clavecin. À vous la découverte insolite des appartements royaux. Mais aussi les bruits des galops de chevaux et les combats de chevaliers lors d’un voyage visuel et sensoriel. 23, 27 et 30 décembre et 3 janvier 2025.

Jeu d'(EN)quête Immersif. Ici, tout tourne autour du portrait d’Antonietta Gonzalez. Ce tableau de Lavinia Fontana est considéré comme une œuvre précieuse du Château Royal de Blois. Pour cette animation, cette petite fille à l’aspect velu, dont l’aspect est un secret de famille bien protégé, fait l’objet d’une enquête immersive. Réflexion, manipulation, objets servant à l’observation, vous serez munis d’un étrange outil, d’un parchemin et d’un étrange personnage pour en découvrir tous les mystères. Jusqu’au 11 mai, chaque mercredi du 10 juillet au 28 août et du 19 octobre au 2 novembre.

L’émerveillement nocturne devant les façades du Château Royal de Blois

Blois spectacle
Blois façades

Son & Lumière. Par tous les temps, les façades du château offrent à la tombée de la nuit un show historique aux amateurs de grandes épopées. Dans un savant mélange de scénographie excentrique, l’édifice semble s’effondrer face à Catherine de Médicis ou au Duc de Guise, des personnages hauts en couleurs mis en scène à grands renforts d’effets spéciaux à 360°. Jusqu’au 22 septembre, puis du 19 octobre au 2 novembre.

Blois musique

Music’O Château. Chaque été, l’occasion est trop belle de profiter de concerts dans les jardins de de fleuron des châteaux de la Loire. Le public s’installe sous les marronniers, pour plus de fraîcheur, pendant que les groupes et orchestres de Jazz New Orleans, Bossa Nova, Gospel, Pop ou dédiés à la musique de la Renaissance investissent la Terrasse du Foix. La programmation chaque chaque vendredi soir, face à la vieille ville, sur ce belvédère unique. Du 12 juillet au 23 août, à 19h15.

Blois danses

Festivités de Cour. À Blois, la belle saison permet aux musiciens et aux personnages costumés de s’inviter au Château Royal de Blois pour incarner les fastes de la cour lors de leurs spectacles. Déambulations musicales, découvertes d’instruments anciens, démonstrations de chorégraphies de la période Renaissance et danses rythment les festivités de cette attraction. De plus, une herboristerie, des jongleurs et une initiation à l’art de l’escrime avec des maîtres d’armes complètent ce tableau. Du 15 juillet au 15 août.

Réservations : chateaudeblois.frInfos sur la région : val‑de‑loire‑41.com

Châteaux en duo en bord de mer, à Mandelieu-la-Napoule

Vichy, une ville patrimoniale tournée vers l’avenir

Fleurs de Pierre, un regard botanique sur le château de Châteaudun

Chartreuse Notre-Dame-du-Val-de-Bénédiction, la pépite patrimoniale de Villeneuve-lès-Avignon