Réouverture de la Chapelle Jean de Bourbon, à l’Abbaye de Cluny

En lice pour devenir le monument préféré des français en 2023

Le Centre des Monuments Nationaux annonce la réouverture de la chapelle Jean de Bourbon, au sein de l’abbaye de Cluny. Un espace sacré se voit ainsi restauré avec des vitraux et deux autels que l’on doit à l’artiste Sarkis. Avec pour objectif de les faire dialoguer avec l’architecture. Une démarche dans la continuité de la restauration du petit transept, réalisée de 2008 à 2010. Cette mise en valeur d’un montant de 2,3 millions d’euros rend à ce joyau gothique flamboyant son faste d’origine. Les visiteurs peuvent redécouvrir la chapelle sublimée, sous la maîtrise d’œuvre de Frédéric Didier, architecte en chef des monuments historiques. Le travail comprend la rénovation des maçonneries en pierre de taille. Ainsi que la restitution de la couverture en ardoise, sur une charpente en chêne.

Renaissance de la Chapelle Jean de Bourbon

Du coup, la Chapelle Jean de Bourbon retrouve un aspect extérieur plus proche de son état d’origine. Son portail gothique nord, présentant un arc en accolade, a bénéficié d’une technique d’empiècements numériques de décors pour l’orner. À l’intérieur, les éléments et la piscine liturgique sculptée, consolidés et restaurés pour retrouver leur lisibilité, la polychromie initiale de ces éléments étant suggérée. Dans ce cadre, l’œuvre de Sarkis s’intitule « La pluie, avec les couleurs de l’arc-en-ciel, résonne dans la chapelle ».

Monument préféré des Français en 2023 ?

Les vitraux polychromes remplacent les verres blancs installés autrefois à la place des vitraux d’origine. Ceux-ci, disparus, ne permettaient pas d’apprécier l’ensemble architectural à sa juste valeur. Les vitraux, constellés de gouttes constituées avec les empreintes digitales de l’artiste évoquent une pluie aux couleurs de l’arc-en-ciel. Ils contribuent à rendre à la chapelle une atmosphère colorée et fastueuse. Les autels sont composés de vitraux ponctués d’impressions jaunes évoquant l’or, un matériau symbole d’éternité qui leur font écho. De quoi donner toutes ses chances à l’abbaye de Cluny, pour arriver en finale, puis remporter le titre de « Monument préféré des Français » 2023. cluny-abbaye.fr

Palais Farnèse : la cheminée et les statues du Salon d’Hercule retrouvent leur éclat

Fondation Simone et Cino Del Duca : faire rayonner les arts, les lettres et les sciences

La vie de château sur la Zwickauer Mulde, au royaume de Saxe

Ma visite privée dans les petits appartements de Louis XV et Louis XVI