So fun ! La Poste émet des timbres arty et life style

Quand l'art s'affiche sur un petit bout de papier dentelé…

Les timbres, on ne s’en sert presque plus ! Ce petit bout de papier dentelé, à coller sur une enveloppe, n’a pourtant pas dit son dernier mot. Indispensable lors de sa création, en 1849, il créa un engouement et l’essor de la philatélie. Il servait à faciliter les échanges, à promouvoir les correspondances et l’écrit sous toutes ses formes. Mais il ne représentait jusque dans les années 60 du 20e siècle que la traditionnelle Marianne. De différentes couleurs, selon son prix. Depuis André Malraux, alors Ministre des Affaires Culturelles, des timbres spéciaux, certains en édition limitée, s’emparent de tous les thèmes en les illustrant avec des stars ou lors des évènements importants.

Des timbres et des stars iconiques

timbres facteur cheval

Les artistes ne sont pas en reste de collaborations. Parmi eux, Ben, Karl Lagerfeld, Sempé, Titouan Lamazou, Cristo, Arman, César, ZEP, Mikio Watanabé, Miss Tic, Philippe Geluck et Annette Messager s’y sont essayés. Pour le plus grand plaisir des collectionneurs qui les conservent précieusement, les échangent ou les revendent à prix d’or. Sur-mesure, ils permettent même aux particuliers, comme aux associations ou aux entreprises de créer leurs propres modèles personnalisés. Les derniers en date étant ceux consacrés aux artistes, à des personnalités, au patrimoine et à nos modes de vie quotidiens et aux Jeux Olympiques de Paris.

Un hommage à l’artisanat gourmand

timbres baguette

C’est ainsi qu’il suscite un regain d’intérêt pour les passionnés du 7e Art. Qui le retrouvent avec les portraits de Charles Aznavour, Jeanne Moreau (1,43€). Après Simone Signoret, Jean Gabin, Lino Ventura, Bernard Blier et Louis de Funès, c’est au tour des interprètes de Jules et Jim et de La Bohème d’avoir des timbres à leur effigie. Et pour rendre hommage à un savoir-faire typiquement français, et plus particulièrement parisien, c’est la baguette de pain, inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, qui devient l’ambassadrice de notre art de vivre, si envié dans le monde. Retrouvez-la, dès le 17 mai 2024, au prix de 1,96€, dans votre bureau de poste habituel, ou sur laposte.fr

Draga & Aurel : une collection Space Couture pour la Nilufar Gallery

Aurélie Fretti, des formes organiques et des courbes féminines

Graff, les accessoires de bains aux matériaux précieux

Layered, les tapis qui associent l’art, la mode et la décoration intérieure