Musée des Beaux-Arts Jules Chéret, la perle culturelle de Nice

Claude Monet, star d'une exposition azuréenne et d'un lieu attachant

Ce printemps, Les Villas à Bordighera, un tableau conçu par Claude Monet pour Berthe Morisot, s’invite au Musée des Beaux-Arts Jules Chéret de Nice. Il permet au grand public de découvrir la virtuosité du travail de cette artiste-peintre. La présence de ce chef-d’œuvre, imaginé comme un panneau décoratif pour orner le salon-atelier de son appartement parisien. Et sa présence célèbre les 150 ans de l’Impressionnisme, avec la complicité du musée d’Orsay. Jusqu’au 29 septembre 2024, il est mis en scène pour les besoins de l’exposition « Un chef-d’œuvre à soi. Monet au musée des Beaux-Artsl ». Comme une star sur son podium, entourée de galets transformés en sièges afin d’être admiré en continu…

Un lieu digne des fastes de la Belle Époque

Mais l’architecture de cette perle culturelle niçoise mérite à elle seule la visite. L’édifice se dresse telle une villa palladienne italienne aux façades ocre jaune. C’est à la fin du 19e siècle que la princesse ukrainienne Elisabeth Kotchoubey entreprend sa construction. Puis le cède à l’américain James Thomson. Du haut de sa colline, il multiplie colonnades, fresques, sculptures, voûtes et verrières qui illuminent ses salles d’une lumière naturelle. Ceux qui découvrent ce lieu somptueux pour la première fois prient en secret… Pour que les prochains travaux ne le dénaturent pas trop, tout en y apportant un supplément de modernité nécessaire. Et pour l’appréhender autrement, la Nuit Européenne des Musées, samedi 18 mai 2024, s’impose comme une date idéale.

Des collections remarquables, dans un musée désuet comme on les aime

Musée des Beaux-Arts présentation
Musée des Beaux-Arts salle

Dès l’entrée, le charme joue à plein, face au grand escalier d’honneur. On semble entraîné dans un voyage vers une époque de rêve où les fêtes pétillantes et insouciantes étaient le prétexte pour se retrouver, sur la Côte d’Azur, devant les peintures des plus grands artistes du moment. Chacun s’arrête un long moment devant l’image mythologique de Vénus et Eros, l’huile sur toile de Charles-Paul Landon. Si belle qu’elle fait la couverture d’un précieux catalogue vendu à la boutique.

Tous au Musée des Beaux-Arts de Nice !

Musée des Beaux-Arts tableau

À l’étage, le parcours dévoile portraits, croquis et aquarelles signés par de grands maîtres venus de tous horizons. On le visite en version flash, thématique, sensorielle, en mode dégustation ou atelier. Il donne aussi à voir l’héritage culturel d’Hercule Trachel et de la Baronne Charlotte de Rothschild, figures majeures de l’exposition « Vivre pour l’art« . Jusqu’au 28 avril 2024, leurs tableaux témoignent de leur attachement à une French Riviera rêvée comme le plus beau pays du monde. Avec la ville de Nice pour Capitale ! musee-beaux-arts-nice.org – Plus de musées à Nice et sur la Côte d’Azur : explorenicecotedazur.com

Nicolas Pol, l’artiste visionnaire de l’exposition « Les Trois Grâces »

Fabienne Verdier pose ses pinceaux à la galerie Valode & Pistre

Les dernières œuvres de Soulages 2010- 2022, enfin exposées à Rodez

Johanna Capliez Hot Candle, l’expo à la bougie