Lavazza, le Calendrier 2023 signé Alex Prager

12 images forts de café !

Depuis la pandémie, notre société se retrouve confrontée à davantage d’obstacles et de divisions. Raison pour laquelle, Lavazza invite tout le monde à être plus ouvert. Mais aussi à considérer les différences entre nous comme une ressource précieuse d’inspiration et d’enrichissement. « Pour Lavazza, les cafés, en tant que lieu, sont la métaphore d’un monde idéal. L’endroit où les individus de tous horizons peuvent être eux-mêmes et se sentir chez eux. Francesca Lavazza ».

En effet, où que l’on se trouve, le café est le lieu par excellence où les gens se rencontrent spontanément et où chacun est le bienvenu. Accueillants, on peut y croiser des gens de toutes origines, de toutes classes sociales, de toutes religions. Ces gens sont aussi des acteurs, chacun jouant le rôle principal de sa propre histoire. En 30 ans de calendriers, Lavazza nous a raconté les histoires de tout le monde. De 1993 à 2023, rêve et réalité se sont mêlés autour d’une tasse de café.

Le calendrier de l’édition 2023 est signé par la photographe américaine Alex Prager et le livre de Fabio Novembre partagent le même titre, « YES ! we’re OPEN ». Tous deux incarnent la beauté d’une humanité qui redécouvre sa vitalité et sa curiosité, en exprimant son individualité et en reliant les individus. Une façon pour Lavazza de réaffirmer sa liberté de pensée et d’expression. Cela, pour rappeler à tous que les cafés Lavazza sont justement ouverts depuis 1895.

Des images entre fiction et réalité

Alex Prager est une artiste qui aime les fins heureuses et les mises en scène spectaculaires. Elle est très sensible à la culture populaire et à la photographie de rue. Dans son travail, elle se plait à faire fusionner passé et présent pour créer un sentiment d’ambiguïté. Ses images, à la fois familières et inquiétantes, dépeignent des mondes qui synthétisent fiction et réalité en évoquant un sentiment de nostalgie. Elle cultive le surréalisme, créant des moments émotionnels qui ressemblent à des souvenirs ou des rêves fabriqués. Ainsi, selon elle, quelles que soient nos origines, nos émotions sont les mêmes et nous unissent dans nos différences. C’est pourquoi, dans ce calendrier, elle a voulu proposer des images faisant référence à l’humanité et la connexion dans un monde en perpétuel changement.

Alex Prager photo rn noir et blanc

Son but est d’explorer les façons dont les gens se sont connectés à travers les âges et comment cela nous concerne aujourd’hui. La communication est le moyen universel de résoudre les problèmes et de mieux comprendre le monde et les autres. Elle nous unit dans des situations qui échappent à notre contrôle et nous permet de voir le monde sous l’angle de l’amour et de la gentillesse envers les autres. Quelles que soient nos origines, notre ethnie, notre âge, notre religion ou nos positions politiques, nos émotions sont les mêmes et nous unissent dans nos différences.

Dans cette série, les plans larges alternent avec des gros plans selon une construction méticuleuse et un humour subtilement provocateur. Ses inspirations flirtent tantôt avec le cinéma hollywoodien classique, tantôt avec l’hyperréalisme ou encore l’iconographie pop.

La durabilité, un voyage de 10 ans

En 2023, le Calendrier Lavazza fêtera ses 30 ans et rendra hommage à 10 années consacrées aux questions de durabilité. Pour retracer certaines étapes de ce voyage, 6 œufs de Pâques inspirés des calendriers de la dernière décennie ont été cachés dans les clichés de cette année. Lancez-vous dans l’expérience et amusez-vous à les trouver…

En vente au prix de 50€, en exclusivité au Cercle Lebrun, du 18 au 27 novembre 2022. lavazza.fr

Colette femme de lettres : l’Yonne célèbre ses 150 ans

Art Capital : 2 000 artistes au Grand Palais Éphémère

Casa Eminente lance sa brocante caritative

Un week-end pour découvrir Astro aux Galeries Lafayette Champs Élysées