Musée des Arts Forains : 12e Festival du Merveilleux !

Un événement féérique, du 26 décembre 2022 au 2 janvier 2023

Le Musée des Arts Forains célèbre la culture vivante de la fête foraine, lors du 12e Festival du Merveilleux. Du 26 décembre 2022 au 2 janvier 2023, vous découvrirez l’un des lieux des plus magiques de la capitale. La sublime mise en scène est signée par Jean-Paul Favand, un chasseur de rêves comme il aime se définir. Mais aussi un collectionneur d’objets de curiosité qui partage, pour notre plus grand bonheur, son univers fantastique et son amour des manèges et des arts forains.

Une invitation à l’émerveillement

Conteurs, magiciens, jongleurs, danseurs aériens, équilibristes, acrobates, musiciens et marionnettistes entrent en piste pour vous émerveiller. Également au programme, des manèges centenaires, des animations et des spectacles inédits. Le spectacle est partout avec le Théâtre de Verdure, une rue pavée entièrement végétalisée qui se pare d’illuminations féériques.

Ode à La Goulue & leçon de French Cancan

Le Festival du Merveilleux rend hommage à La Goulue, figure mythique de la Belle Epoque et du French Cancan. Muse et amante du peintre Toulouse-Lautrec, Louise Weber de son vrai nom était une femme provocatrice, libre et féministe. Une révolution à l’époque ! Pour cet hommage, le musée a invité Laurette de Paname, ancienne danseuse de French Cancan. Elle interprètera « Splendeurs et Misères de la Goulue » un spectacle original et interactif. Une show qui retracera l’histoire et initiera le public à cette danse légendaire, synonyme de liberté. Pour capturer cet instant magique, laissez-vous photographier par Enzo Lucia grâce à son studio photo ambulant du 19e siècle. Une technique complètement oubliée, mais dont le résultat est bluffant ! Le Festival du Merveilleux, un événement magique et hors du temps pour grands et petits enfants ! Alors n’attendez pas pour réserver. arts-forains.com

Serge Gainsbourg, guest star des Collections Carré Rive Gauche

Artcurial : une vente de prestige pour le salon Fine Arts Paris & La Biennale

Lumières en Seine du Domaine National de Saint-Cloud, c’est parti !

Gabriela Sismann : des œuvres d’art en version bijoux