White Cube, les aquarelles d’Al Held à l’affiche

Des formes paradoxales flottant dans un espace infini et inexploré

Plongez dans un univers coloré ! Du 19 avril au 27 mai 2023, White Cube expose les aquarelles d’Al Held (1928-2005). L’artiste explore la forme, la couleur et l’espace à travers cette sélection d’œuvres qui témoigne d’une « joie pure et sensuelle ». Ayant souvent recours à une palette de couleurs chaudes, les aquarelles d’Al Held dessinent un corpus d’œuvres à part. L’aquarelle était pour lui un espace où il pouvait librement formuler des idées et faire progresser son art.

White Cube tableau

Peint exclusivement en Italie, ce groupe d’œuvres offre un espace multidimensionnel par le biais de structures paradoxales et de perspectives superposées. Une superposition que l’on retrouve aussi dans les formes et les couleurs, via un jeu de transparence. Le statut d’Al Held, en tant que coloriste hors-pair et pionnier du « hard-edged abstraction » est confirmé par ses aquarelles. En confrontant perspectives et trajectoires impossibles, elles donnent l’impression d’une vaste et vertigineuse étendue volumétrique. L’aquarelle lui a offert un moyen d’emplir ses œuvres de lumière, transformant ses formes solides en une masse en apesanteur. Ses oeuvres, à admirer au White Cube, visualisent une profondeur de compréhension au-delà de la perception humaine. Cela, touchant à des thèmes aussi insondables que la multidimensionnalité et la théorie des cordes. whitecube.com

Opera Gallery : une exposition de Manolo Valdés

L’Inde fait son cinéma en toute Liberty à la galerie Deeya

Maison Parisienne déploie ses artistes à la Ferme Saint-François de Megève

Nouveau regard sur Théodore Géricault, au musée de la Vie romantique