Vasarely avant l’Op Art, une abstraction européenne

L'expo du moment sur la route des vacances

Sur la route du sud cet été ? Faites un stop à Aix-en-Provence. Pour la ville bien sûr, mais aussi pour l’expo « Vasarely avant l’OP, Une Abstraction Européenne, 1945-1955 ». Un évènement orchestré à la Fondation Vasarely. Ceci, en partenariat avec le Centre Pompidou, un duo arty qui perdure depuis 4 ans. On y découvre un Vasarely moins connu. Ici, c’est une sélection de 35 œuvres majeures prêtées pour 4 mois par le Centre Pompidou, le Musée Départemental Matisse, le Musée d’Art Moderne, la Fondation Hartung-Bergman et la galerie Denise René. Sans oublier la Fondation Marta Pan et l’apport de collections privées. Le tout, sous le haut commissariat de Michel Gauthier, conservateur au Musée National d’Art Morderne du Centre Pompidou.

Victor Vasarely, pape de l’Op Art

Arrivé à Paris en 1930, le pape de « l’Optico-Cinétique » est au départ graphiste publicitaire. Il décide ensuite de se consacrer pleinement à l’art dans la mouvance Post Cubiste. Et c’est dans les années 45-55 qu’il rencontre la gloire. Vasarely a souvent exposé avec d’autres artistes de la même époque, comme Jean Dewasne, Alberto Magnelli, Hans Hartung, Serge Poliakoff et Gérard Schneider. Ou encore Marta Pan, Geneviève Claisse, Robert Jacobsen…Y sont montrées, avec grande subtilité, les ressemblances entre son oeuvre et celles de ceux dont il fut le plus proche.

La Fondation, un centre architectonique

Fondation Vasarely expo in situ

Conçue par le plasticien lui-même, et érigée entre 1973 et 1976, la Fondation Vasarely est un centre architectonique qui abrite un bâtiment alvéolé qui abrite des œuvres intégrées aux murs. Classée Monument Historique depuis 2013, elle est labellisée Musée de France. Autant de raisons d’y aller. On en prend plein les yeux ! Expo Vasarely avant l’OP, une abstracton Européenne, 1945-1955, jusqu’au 15 octobre. fondationvasarely.org

Galerie Derouillon : le solo show de Diane Dal-Pra

Cohle Gallery, une expo collective en version happening

Théophile-Alexandre Steinlen : retour aux sources au musée de Montmartre

Loo & Lou Galery expose les œuvres de l’artiste Tanc