The Infinite Woman, l’exposition estivale de la Villa Carmignac

L'île de Porquerolles comme théâtre des féminités

Rendez-vous est pris, du 27 avril au 3 novembre 2024, la prestigieuse Villa Carmignac, au cœur de l’île de Porquerolles, au large d’Hyères (Var). Elle sera le théâtre de l’exposition The Infinite Woman. L’événement se déroulera sous le commissariat d’Alona Pardo et prendra pour thème les femmes dans tous ses états. Et au fil des époques. Fortes, lascives, fatales, soignantes, démoniaques, mythiques, celles-ci furent représentées de nombreuses manières à travers les siècles pour répondre à une conception qui commence à prendre fin. La vision patriarcale du monde. Son image puise dans les mythes originels, jusqu’aux représentations les plus contemporaines ou subversives du corps féminin.

De grands artistes au rendez-vous

Le parcours proposera de remettre en lumière leur potentiel émancipateur. Cela, de la réappropriation du désir jusqu’à l’élévation des corps désobéissants. Le but étant de bouleverser les conventions occidentales de la beauté et du pouvoir. Il donnera à voir le récit des artistes qui ont su défier les normes établies. Mais aussi en troublant les limites du genre et en invitant à une redéfinition des féminités dans l’art. On en profitera pour admirer des œuvres majeures de la Collection Carmignac (Sandro Botticelli, Roy Lichtenstein), les prêts exceptionnels de Louise Bourgeois, issues du Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, et ceux de Mary Beth Edelson, venues de la TATE, à Londres. Elle prendra pour témoins Sandro Botticelli, Judy Chicago, Michael Armitage, John Currin, Loie Hollowell, Lisa Yuskavage, Lee Bul ou encore Martine Gutierrez et Billie Zangewa. Des références triées sur le volet.

The Infinite Woman, un parcours révélateur

The Infinite Woman tableau

The Infinite Woman sera l’occasion de redécouvrir l’ensemble de la Fondation Carmignac. Celle-ci émergea aux yeux du public, en 2000, de part la volonté d’Édouard Carmignac, entrepreneur et président de la société Carmignac Gestion. Le lieu s’articule aujourd’hui autour de trois axes qui se sont développés successivement. La Collection Carmignac, le Prix Carmignac du photojournalisme et la Villa Carmignac à Porquerolles. Le tout, dans une île paradisiaque loin de toute circulation automobile… villacarmignac.com

Musée Rodin : un rêve d’Égypte à Paris

FAB Paris, le salon artistique qui monte en puissance

Carte blanche à Berthe Morisot au musée Marmottan Monet

Les Extatiques invitent l’art contemporain dans les Hauts-de-Seine