The Conran Shop, pépinière de nouveaux talents

"Pangea" signe un espace coloré, empreint de poésie et d’espoir

The Conran Shop présente une installation «Magic House», imaginée par Combine Jubert et Laëtitia Rouget, les deux créatrices de Pangea. La première est artiste peintre et céramiste, la seconde, créatrice de mode. Toutes deux sont diplômées de l’université Central Saint Martins, à Londres. Ensemble, elles militent pour un futur poétique sans frontières, mêlant art, mode et performances. Leurs inspirations ? Les oeuvres de Matisse, Miró ou encore Cocteau.

Un monde poétique et utopique

Pangea : un engagement éthique

Au cœur de l’exposition, ce duo dévoile des centaines de rubans et de drapeaux suspendus. Sur ces textiles, elles brodent une pensée, une question, une intention pour créer le monde de demain. Des messages et des symboles d’amour et de joie pour crier que la vie est belle. On découvre également une sélection de céramiques. Mais aussi des sets de table, des coussins ornés de symboles de paix et de liberté. Les couleurs vives et joyeuses règnent en maître.

Pangea confectionne tous les rideaux-fresques dans son atelier parisien, à partir de tissus de seconde main, récupérés auprès de maisons de couture. Les drapeaux, housses de coussins et linge de table en coton sont fabriqués en Inde, puis teintés artisanalement. « Magic House« , une invitation à rêver à un monde utopique et rompre ainsi avec la morosité ! À découvrir jusqu’au 26 février 2023. conranshop.frpangeaaa.com                       

Musée de Montmartre : conjuguer le surréalisme au féminin

Jonathan Thevenet : 45 photos sur les Sens du Goût, à Menton

Un automne de pierre et de sable à la galerie Cyril Guernieri

Les musées royaux des Beaux-Arts de Belgique célèbrent le Surréalisme