Overture, l’avenir des vols supersoniques prêt au décollage

Retour vers le futur pour l'aviation civile

C’est le digne héritier du Concorde, le drapeau américain en plus ! En effet, cet avion de ligne made in USA sort des ateliers de Boom, une jeune start-up située à Denver, dans le Colorado. Et la date de son premier vol commercial, en 2029, est déjà sujette à réservation de la part de clients pressés de traverser l’Atlantique, en 3h30, et le Pacifique, en 4h30. Le tout, à Mach 1,7 (2 100 km/h) et à 18 kilomètres d’altitude. Effilé, silencieux, l’Overture effectue dores et déjà ses premiers vols tests.

À 200 millions de dollars pièce, ce bel oiseau a déjà reçu les commandes des deux plus grands compagnies aériennes des États-Unis, American Airlines et United, pour transporter entre 65 et 80 passagers, selon la disposition de ses sièges. L’avion offrira une autonomie de 8 000 kilomètres et il sera propulsé par du carburant renouvelable, élaboré à partir de biomasse, c’est- à-dire et neutre en carbone. À bord, il offrira des innovations technologiques pour l’aménagement des cabines et des prestations inédites en matière de confort et de divertissements. De qui révolutionner le transport aérien ! boomsupersonic.com

Gaudi : l’atelier du divin, en réalité virtuelle

Ionnyk, le premier cadre d’art connecté au monde

Bang & Olufsen monte le son pour sa collection avec Ferrari

Louis Vuitton LV Nanogram, l’enceinte portable qui monte le son