Musée National Marc Chagall : une collection enrichie de 4 chefs-d’œuvre

Des trésors rares et remarquables de Marc Chagall

Pour l’anniversaire de ses 50 ans, le Musée Mational Marc Chagall, à Nice, enrichit sa collection avec quatre chefs-d’oeuvre de l’artiste. Ces peintures viennent compléter le fonds du musée, créé par l’artiste. Avec près de 1 000 pièces, c’est l’une des collections publiques du peintre les plus importantes au monde.  

Marc Chagall, chefs-d’oeuvre à redécouvrir

Le premier est le « Cavalier Mexicain et son Cheval Violet« . Il fut réalisé en 1943, lorsque Chagall est en exil aux États-Unis. Pendant cette période, le peintre conçoit  de nombreux projets pour les ballets, les décors et les costumes du ballet d’Aleko. Quand il arrive au Mexique, il s’imprègne de ses couleurs chatoyantes. Il les restituera dans de nombreuses esquisses empreintes d’hispanisme. Le tableau appartient à l’ensemble singulier et rare des gouaches mexicaines. Et il fait suite aux esquisses réalisées avant la première du ballet Aleko, donné à Mexico en 1942. Cette gouache exprime l’accord intime entre lui et la bête, thème chagallien par excellence. Le deuxième, baptisé « La Descente de Croix sur Fond Bleu » fait partie de ses nombreux autoportraits. Dans cette toile, il fait un parallèle entre la figure du Christ et celle du peintre, partageant tous deux la douleur du monde.

Troisième chef-d’oeuvre : « Le Violoneux »

Marc Chagall est un grand amateur de musique : la musique traditionnelle juive de son enfance, la musique populaire du cirque, celles de Bach ou de Mozart qu’il écoute tout en peignant. Dans le tableau « Le Violoneux« , il met en lumière tout cet univers musical. Dernière acquisition, « Le Char d’Elie », la maquette pour la mosaïque du Musée National Marc Chagall (1970). C’est l’une d’elles qui présentent les recherches iconographiques de l’artiste pour la création de la mosaïque du miroir d’eau. Cette œuvre est consacrée au prophète Elie, qui, sur son char de feu, est entouré par les douze signes du zodiaque. Ces quatre nouveaux chefs-d’oeuvre viennent enrichir la collection exceptionnelle de cet artiste majeur du 20e siècle. À découvrir du 27 janvier au 13 mai 2024. musees-nationaux-alpesmaritimes.fr

Poètes au jardin de Pétrarque à Shakespeare, un regard sur la Renaissance au château de Pau

Carte blanche à Berthe Morisot au musée Marmottan Monet

Fabienne Verdier pose ses pinceaux à la galerie Valode & Pistre

Le Musée de l’Homme fait dialoguer Picasso et la Préhistoire