Galerie GNG, les œuvres de Bahram Hajou mises en scène

L’humanité en clair-obscur d'un peintre néo-expressionniste

D’origine kurde syrienne, Bahram Hajou est l’un des plus éminents peintres néo-expressionnistes de sa génération. Ce diplômé de l’Académie des Beaux-arts de Düsseldorf s’est imposé sur la scène artistique allemande, dès les années 1980. Il a acquis une envergure internationale et partage désormais sa vie entre Münster et New York. L’exposition “Human Beings” est l’occasion de découvrir son œuvre à Paris. Bahram Hajou explore les territoires universels de la solitude, de la finitude, de la violence, de la sexualité et des rapports de couple. Sa peinture met à nu l’inquiétude de l’humanité au sens propre, comme au sens figuré. Une œuvre en clair-obscur réalisée par la délicatesse des couleurs.

Pour Bahram Hajou, tout part de la couleur

Toile posée sur le sol, Bahram Hajou réalise une composition abstraite en étalant des couleurs au couteau, au pinceau ou avec des chiffons. Sans pour autant recouvrir toute la surface de la toile. Puis il répand du sable et des pigments, qu’il mélange à la peinture encore humide. Quand la peinture est sèche, il tourne la toile dans tous les sens pour établir un dialogue avec elle. Un peu comme lorsqu’on cherche des formes en regardant les nuages. « J’imagine alors des sujets en accord avec les couleurs que j’ai travaillé », explique-t-il. C’est au fusain qu’il donne ensuite vie à ses personnages, le plus souvent représentés dénudés.

L’artiste interroge la toile comme un miroir de l’âme. Et il se représente sans décors, sans fioritures, dans son humanité la plus simple, la plus poignante. Sa peinture introspective nous interpelle au plus profond de notre être, dans un jaillissement de couleurs subtiles, sans jamais chercher à nous provoquer. Mais avec tact, force, pudeur, beauté et maîtrise… À découvrir du 11 mai au 17 juin 2023. galeriegng.com

Art déco. France-Amérique, l’expo qui sublime les années 20

L’incertaine beauté du monde, par Valérie Belin

Galerie Fleury : les œuvres de Victor Vasarely à l’affiche

Héléna Soubeyrand invitée de l’hôtel des Académies et des Arts