Fab’s, révélation de l’exposition Reg’Art d’Elle à Aigues-Mortes

Des œuvres d'art contemporaines en display dans un lieu historique

Jusqu’au 30 juin 2024, Fab’s est un artiste atypique qui expose ses œuvres les plus récentes dans la Chapelle des Capucins, Place Saint Louis, à Aigues-Mortes. Ce site aux volumes majestueux, qui date du milieu du 17e siècle, est désormais reconverti en lieu d’expression artistique à tendance contemporaine. Photos, sculptures, estampes, tableaux, les expositions éphémères défilent au rythme des saisons et des thèmes proposés par l’office de tourisme.

Reg’Art d’Elle, en souvenir d’une cavalière

Aigues-Mortes taureau

Et l’événement du moment, c’est l’exposition Reg’Art d’Elle. Avec beaucoup d’émotion et de dignité, elle rend hommage à une jeune femme de 25 ans, Chloé Béchard. Celle-ci est décédée des suites de ses blessures lors d’une fête votive en centre-ville. En effet, un taureau est passé devant le cheval de cette cavalière qui participait à l’encadrement d’un troupeau. Et l’a fait chuter sur la tête. Depuis, son portrait, tout sourire de bienveillance, trône dans la Chapelle des Capucins.

Un artiste touche-à-tout

Aigues-Mortes cheval

C’est là, entre les peintures d’Angela Folcher et les petites sculptures sur bois de Jean-Pierre Thein, qu’apparaissent les pièces métalliques de Fabien Fontanille, dit Fab’s. Avant de repartir pour le 16e Festival Cours et Jardins des Arts, du 5 au 7 juillet prochain. Cet habile bricoleur, autodidacte avoué, s’est découvert une âme de créateur. Brillantes sous la lumière, les formes sensuelles de ses bustes sont entièrement issues de matériaux ferreux recyclés.

Aigues-Mortes, nouveau spot culturel

Aigues-Mortes artiste

Fab’s leur redonne ainsi une deuxième vie en les associant à son travail. Du coup, ses modèles en bronze martelé, passé sous le feu, surprennent aussitôt l’œil. Car leurs moulages torturés évoquent le corps féminin sublimé. Une belle maîtrise technique, qui témoigne des risques pris par celui qui est originaire de la commune de Vers-Pont-du-Gard, sur chacune de ses créations. Avec lui, l’art moderne va toujours un peu plus loin ! ot-aiguesmortes.com

Musée Henner : l’hommage à Sarah Bernhardt

Luxe de Poche, l’exposition si précieuse du musée Cognacq-Jay

Paris je t’aime & Photo Days : Smith, premier lauréat

Les Anneaux de Saturne à la galerie Derouillon