David Trubridge, les luminaires inspirés par l’amour de la nature

Des éléments sculpturaux qui prennent la lumière

Précurseur des luminaires slow design à l’ADN écologique, David Trubridge est un designer néo-zélandais. Il trouve l’inspiration dans son amour de la nature. Encore inconnu sous nos latitudes, c’est déjà une véritable légende dans son pays austral. Son travail marque en effet la scène du design international depuis plus de 20 ans. En Europe, il fut découvert lors du Salon del Mobile, à Milan. Depuis, ses créations s’appuient sur sa passion pour les formes et les structures du bois. Et une maîtrise assurée des techniques de modélisation en 3D.

L’éthique écologique comme moteur créatif

Suspendus, accrochés ou posés, ses luminaires offrent une réelle identité aux restaurants, hôtels, bâtiments publics et propriétés luxueuses qui les adoptent. Hermès, la piscine de l’hôtel Lutétia, les collections de prêt-à-porter de Stella McCartney dans les vitrines du Printemps Haussman et la mezzanine du Centre Pompidou sont ses vitrines.

Des luminaires aux formes naturelles

Sa nouvelle collection s’inscrit dans la volonté de faire apple aux matériaux légers, car les courbures témoignent d’une flexibilité maximale. Elle s’inspire des formes esthétiques coralliennes, des feuilles, des troncs d’arbres et des nuages, mais aussi des éruptions solaires, des flocons de neige, des arbres et de la vie marine. Avec pour objectif d’offrir à ses objets du désir un design intemporel. davidtrubridge.com

Petite Source, le bain nordique intérieur/extérieur

CMO, les revêtements muraux façonnés avec des végétaux

Sarah Lavoine x château Ducru-Beaucaillou, le challenge déco

Par Excellence, la vitrine des artisans français à New York