Comme au cinéma, l’expo de Sylvie Lancrenon : instants volés

La photographe fait partie des 100 « Femmes de Culture » 2022

Décorée en 2022, de la légion d’honneur, Sylvie Lancrenon fait partie des 100 « Femmes de culture » de l’année 2022. Si elle a démarré sa carrière de photographe sur les plateaux de cinéma, faisant ses classes avec de grands noms tels entre autre, Claude Lelouch et Jean Becker, le cinéma ne cessera jamais de l’inspirer. « Il fallait savoir voler l’instant » explique-t-elle. Une réalité dont elle a fait sa signature. Photographe de l’intime, elle sait apprivoiser le mystère. Elle prépare ses prises de vues comme on prépare un film, aime photographier les acteurs, au plus près de leurs émotions. Rien d’étonnant donc que ses images soient intemporelles.

Un casting de rêve

Sylvie Lancrenon est, sans conteste, une grande portraitiste et aucune star ne lui résiste. Alors, elle a imaginée une exposition comme on imagine un film, son film. “Comme au cinéma” est une vibrante déclaration d’amour au 7e Art, qui l’inspire depuis plus de 25 ans. Pour l’occasion, la photographe s’est offert un casting de rêve : Charlotte Gainsbourg, Isabelle Huppert, Eva Green, Isabelle Adjani, Jeanne Moreau, Emmanuelle Béart, Laetitia Casta, Valeria Bruni-Tedeschi, ou encore Charlotte Rampling…

37 photos en noir et blanc

Une liste impressionnante de stars, qui nous invitent à partager des moments de vérité. Et que Sylvie a su capter et dérober en un clic. D’ailleurs, elle n’a pas son pareil pour mettre à nu ses modèles. On y découvre également, avec émotion, des off jalousement gardés. Des instants d’avant, des photos où l’on ne pose pas, des photos presque volées. Rien que des moments inattendus, intime. Soit 37 photos en noir et blanc, qui semblent tout droit sorties d’un film de Cassavetes ou de Melville. Mélanie Thierry en héroïne hitchcockienne, Cécile de France en plein road movie, Charlotte Gainsbourg qui s’en “grille une” devant une bouche de métro, Isabelle Adjani qui fait un bout d’essai… Stupéfiant !

Ne jamais s’attarder, écouter son instinct

Ses clichés sont pour certains un hommage aux films noirs de sa jeunesse, ou encore des souvenirs de prises de vues qui composent le décor de ce film. L’imaginaire de Sylvie Lancrenon est immense. Et sa passion pour le cinéma sans limite. Elle prépare ses prises de vues comme on prépare un long métrage. Elle photographie comme on filme, toujours en mouvement, toujours en travelling. Sans doute une réminiscence de ses années Lelouch. Rien d’étonnant donc à ce que ses photos flirtent avec le cinéma, pour mieux s’en approcher. Résultat : des images qui nous touchent.

Comme au Cinéma, une exposition à découvrir à la Galerie Vellutini, 5, rue Guénégaud, 75006 Paris, jusqu’au 7 janvier 2023.

Toutânkhamon, l’expérience immersive pharaonique aux Galeries Montparnasse

Planches Contact, le festival de photographie de Deauville

Art déco. France-Amérique, l’expo qui sublime les années 20

Jeremy Maxwell Wintrebert & Félicité d’Estiennes D’Orves réunis à l’Espace Commines