Chartreuse Notre-Dame-du-Val-de-Bénédiction, la pépite patrimoniale de Villeneuve-lès-Avignon

Découverte architecturale à vocation culturelle, en région Occitanie

Surplombée par le Fort Saint-André, la Chartreuse Notre-Dame-du-Val-de-Bénédiction est un édifice aussi historique que patrimonial, à Villeneuve-lès-Avignon. On la découvre presque par hasard ! Au fil d’une balade dans les ruelles de cette cité résidentielle, presque jumelle de la Cité des Papes toute proche. Ici, les belles demeures et les riches hôtels particuliers aiment vivre dans la plus grande discrétion. Un simple porche ouvragé marque l’entrée de ce qui apparaît comme une ville dans la ville, sur deux hectares.

Un patrimoine illustre sur les bords du Rhône

Première vision de ce site devenu une attraction touristique majeure, une succession de cours et de bâtiments dont les premiers remontent au milieu du 14e siècle s’alignent le long de « l’allée des mûriers ». Depuis, le monument historique, ouvert au public toute l’année, abrite le Centre National des Écritures du Spectacle, qui fête ses 50 ans cette année.

Le visiter, c’est plonger dans la grande histoire de Villeneuve-lès-Avignon. Celle des grands architectes et des visionnaires bâtisseurs, comme le Pape Innocent VI qui a marqué de son empreinte son passage sur les bords du Rhône. Son tombeau, en version mausolée, composé de marbre blanc et de pierre de Pernes y est d’ailleurs visible. Son héritage, légué par les maçons et les artisans, est préservé. Et l’objet d’événements culturels et d’expositions éphémères, selon un agenda bien établi, qui en dévoilent les richesses exceptionnelles.

Joyau culturel de Villeneuve-lès-Avignon

De plus, des artistes en résidence donnent une nouvelle vie à la Chartreuse avec leurs créations théâtrales. Celle-ci abrite église, chapelle aux voûtes ornées de fresques, cloîtres, salle du Chapitre, cheminée, oratoire, prison, librairie, puits, fontaines et jardins parsemés de transats disponibles pour les visiteurs. Une revue de détails laisse songeur sur l’intemporalité de l’édifice.

Tous à Villeneuve-lès-Avignon !

Ici, pas de mobilier somptueux, de tableaux de maîtres, de sculptures précieuses, de tapisseries anciennes, de musée consacré à une culture provençale folklorique ou de trésor caché ! Mais des murs qui parlent de foi, de piété ainsi que des cellules composées de trois pièces. Comme des appartements, certaines disposent même d’un balcon privé. Autrefois habitées par les moines de l’Ordre des Chartreux, les artistes y sont logés gracieusement.

City Break à Villeneuve-lès-Avignon

Autres raisons de connaître la Chartreuse, ses espaces se transforment en salles de séminaires, de stages et de colloques. Sans oublier la petite restauration saisonnière proposée dans la cour du cloître. En prolongement de la terrasse du café, elle offre une vue imprenable sur les toits de Villeneuve-lès-Avignon… À découvrir lors d’un City Break en région Occitane ! chartreuse.orgvilleneuvelesavignon.fr

Jardin du Parfumeur, le nouvel écrin vert de Versailles

Nîmes, sous le signe de la romanité

Fondation Simone et Cino Del Duca : faire rayonner les arts, les lettres et les sciences

Châteaux en duo en bord de mer, à Mandelieu-la-Napoule