Bourges : les attraits cachés d’une ville d’art et d’histoire

Richesses culturelles et artistiques insoupçonnées, au cœur de la France

Capitale du Berry, au centre de la France, Bourges est une ville d’art au paysage architectural préservé des excès de la modernité. À 2h au sud de Paris, elle propose une expérience patrimoniale. Mais aussi culturelle et gastronomique intense à ceux qui ont la bonne idée de s’y arrêter. Le temps d’un week-end, ou plus, pour profiter d’un City Break. Surfant sur la réputation de l’un des festivals musicaux les plus importants en France, le Printemps de Bourges, elle attire chaque année des générations d’amateurs de musique pop-rock. Mais sa richesse taillée dans la pierre est la locomotive touristique de la préfecture du département du Cher.

Richesses culturelles insolites à Bourges

Dans la région Centre-Val de Loire, Bourges regorge de monuments et d’hôtels particuliers. Ruelles pavées, façades ouvragées et cours insolites font plonger ses visiteurs dans une époque moyenâgeuse. Les édifices du centre-ville racontent un passé riche en anecdotes historiques. Tout commence devant la cathédrale Saint-Étienne ! Les souverains et les notables locaux y ajoutèrent chacun de nouveaux éléments, dès la Renaissance. Il faut grimper les 396 marches qui mènent au rooftop de de chef-d’œuvre de l’art gothique du 12e siècle pour s’offrir un panorama à 360°. Puis il sera temps d’explorer ses tours, ses portails, ses sculptures et ses vitraux. À suivre le palais Jacques Cœur, du nom d’un ancien grand argentier du Royaume. Ses escaliers à vis, sa charpente en coque de bateau renversée, ses salles des Festins, des Galées et du Trésor témoignent encore des fastes passés.

Une architecture de toutes les époques

En suivant le guide, vous pourrez admirer les 400 maisons à pans de bois de la place Gordaine et de ses alentours. Certaines d’entre elles abritent des musées. Comme celui du Berry, dont les collections archéologiques et gallo-romaines permettent d’apprécier le passé médiéval de la commune. Les amateurs d’art peuvent y admirer les tableaux et les sculptures de Jean Boucher, Nicolas Tournier, Fragonard et Rodin. À Bourges, il y a bien d’autres spots culturels à découvrir Sur place consacrez un peu de temps aux visites de l’Hôtel Lallemant, pour ses meubles et ses objets des 17e et 18e siècles. Un peu plus loin, le musée Estève abrite les toiles, les estampes, les tapisseries, les aquarelles et les dessins de cet artiste du 20e siècle.

Un poumon vert devenu potager

L’échappée « Berruyère » continue dans « le Quartier des Marais », au bord des rivières Yèvre et Oiselle. En plein cœur de la ville, 135 hectares de verdure s’étendent depuis la cathédrale. Vision idyllique, d’anciens marécages sont désormais convertis en jardins ouvriers et maraîchers cultivés. qui en font un lieu magique protégé. Les potagers de ce lieu magique protégé fournissent même les meilleurs restaurants de Bourges…

Carnet d’adresses incontournables à Bourges

  • Balades vertes et patrimoniales : elles sont organisées par l’office du tourisme, avec des parcours thématiques passant par la cathédrale, le palais Jacques Coeur et le Quartier des Marais.
  • Les Nuits Lumière : Elles ont lieu de fin mai à fin septembre. À cette période, les façades de l’ancien Hôtel de Ville et le palais de l’archevêché s’illuminent et sont scénographiées avec des images qui dévoilent les secrets historiques de la ville.
  • Le Panier d’Hélène : cette épicerie fine est surplombée par une demeure à pan de bain pittoresque. On y fait ses emplettes de chocolats, thés, épices et macarons aux saveurs d’autrefois. panier-helene.fr
  • Chocolaterie de la Place Gordaine : la pâtisserie de Noël Jovy est le rendez-vous des gourmets exigeants, qui viennent déguster ses cakes raffinés, ses macarons et ses « Lanternes de Bourges » croustillantes. noeljovy.fr
  • Le Beauvoir : appuyée sur les vins régionaux, la carte du chef Mickael Landaux mise sur les produits de première fraîcheur, au fil des saisons. Menus : de 2€ à 52€. Carte : 65€. restaurant-lebeauvoir.com
  • Le Bourbonnoux : Sous des airs traditionnels, la cuisine terre-mer de Jean-Michel Huard se laisse gentiment bousculer par la tendance. Une valeur sûre pour les épicuriens qui s’y pressent dans cette valeur sûre berruyère. Formule déjeuner : 20€, menus : 30€ et 40€. bourbonnoux.com
  • Hôtel de Bourbon Mercure : Ce 4 hôtel du groupe Accor, abrité dans une dans une abbaye du 18e siècle, au cœur d’un parc paysagé, propose des chambres contemporaines. Les gourmands se retrouvent sous les voûtes de son église pour tester le restaurant bistronomique aux plats canailles. Suite junior pour 2 personnes, à partir de 163€, petit déjeuner buffet compris. hotel-bourbon.fr

Infos

Plus de découvertes à Bourges sur bourgesberrytourisme.com

Dans les petits appartements versaillais de Marie-Antoinette

Réouverture de la Chapelle Jean de Bourbon, à l’Abbaye de Cluny

Château de Monthyon, un lieu de mémoire dédié à Jean-Claude Brialy

Prieuré Saint-Cosme : zoom sur la demeure de Pierre de Ronsard, en Touraine