Marlène Luce, la peinture murale qui fait voyager la maison

Reconvertir la maison en galerie d'art

Monumentales, les peintures murales étaient autrefois réservées aux églises et elles faisaient intégralement partie de l’architecture d’un lieu. Elles s’appliquaient sur des supports tels que les voûtes et les plafonds. Aujourd’hui, elles changent de destination pour entrer dans la maison et y trouver un nouveau domaine d’expression artistique. C’est là qu’entre en scène Marlène Luce, dont le travail fut récompensé par un prix de la photographie à la Biennale Internationale de Florence, en 2017.

Le tour du monde des murs de Marlene Luce

Après avoir exposé à Montréal, New York, Paris, Londres, Florence et en Afrique du Nord, on reconnaît plus facilement son travail. Sa signature est en effet incarnée par sa façon de capter les différentes cultures et l’histoire des grandes civilisations lorsqu’elle met en lumière la beauté du monde. Ses œuvres s’inscrivent à travers des décors naturels, des paysages urbains et des ruines anciennes.

Nature et créativité en harmonie

Chaque image suscite l’émotion chez ceux qui l’observe. Les clichés, peints à la main, sont transformés puis transposés sur une toile enduite. Ce savoir-faire s’intitule « la Pintographie ». C’est par cette technique que Marlene Luce offre une fluidité visuelle qui atteint un nouveau palier dans la création. Bien plus accessibles qu’un tableau de maître, ses œuvres donnent un style inédit aux pièces qu’elles habillent. marleneluce.com

Peach Fuzz, la nouvelle couleur Pantone 2024

Jason Mizrahi, le design entre le mobilier et l’art

La Manufacture Pansu fait tapisserie avec les plus grands artistes

Galerie Vauclair, un antiquaire à la mode contemporaine