L’Escarpolette donne du peps aux balançoires d’antan

Ça balance pas mal au jardin !

Sous toutes ses formes, les balançoires ont encore de beaux jours devant elles ! Comme nous le prouve la marque L’Escarpolette ! Elle puise son inspiration dans les codes couleurs et l’ambiance du tableau de Jean-André Fragonard, « Les Hasards heureux de l’escarpolette« . À la fin du 18e siècle, l’artiste peint un tableau caractéristique du mouvement Rococo. Empreint de légèreté et de frivolité, on y découvre une jeune femme en robe rose qui se balance en dévoilant ses jambes. Bingo, l’enseigne de mobilier de jardin y puise son inspiration ! C’est ainsi qu’elle réinterprète avec élégance le charme du passé pour le marier à l’esthétique contemporaine.

Les balançoires qui embellissent le jardin

Pour cela, elle reprend la moulure d’un siège d’époque en concevant un outil spécifique afin de fabriquer l’escarpolette Hortense (578€). Et réintroduire dans nos jardins cette pièce si singulière. L’Escarpolette, connue sous le nom de balançoire à l’ancienne, offrait alors à ceux qui l’utilisaient un sentiment de liberté. L’enseigne se donne pour mission de créer, parmi ses collections de meubles (banc, canapé, chaise et obélisque), des pièces uniques. Elle s’appuie sur des éléments du mobilier ancien, tels que la balançoire Hortense. Ou le modèle Aster (678€), une création élégante et intemporelle, qui allie le charme du chêne massif au confort de la mousse technique. De plus l’alliance des matériaux de haute technologie et la noblesse du bois lui permet de défier les éléments pour traverser le temps.

Toute un gamme de meubles outdoor

Chez L’Escarpolette, l’accent est mis sur l’innovation et la qualité pour assurer la durabilité des produits outdoor. Avec un engagement envers l’artisanat qui privilégie des matériaux durables, comme le chêne et l’acacia. L’entreprise envisage également une version intérieure de ses balançoires en se tournant vers d’autres créateurs, époques et cultures pour élargir sa gamme de mobilier de jardin. Au-delà des simples meubles, elle crée un univers où le jardin devient un art de vivre raffiné et harmonieux. Vivement les beaux jours en plein air ! lescarpolette.com

Yorgo&Co. signe l’identité visuelle de la Maison Gainsbourg

Tom Dixon signe « FAT », une nouvelle collection d’assises

Jérôme Bugara, la beauté sculpturale des objets du quotidien

Peach Fuzz, la nouvelle couleur Pantone 2024