Avec Jacques Letertre, Président de la Société des Hôtels Littéraires

Pour l'amour des livres et de leurs auteurs

Collectionneur de livres, bibliophile, Jacques Letertre a créé un concept inédit d’hospitalité de luxe. Son idée, il nous la dévoile ici. Elle prend forme en 2013 en surfant sur une thématique liée au livre et à la lecture. Et ce qui pouvait apparaître comme un caprice utopique fait boule de neige dans toute la France. Avec la Société des Hôtels Littéraires, il peut enfin renouveler sa vision d’une hôtellerie thématique. Et les projets ne manquent pas. Loin de l’Énarque qui a fait une belle carrière dans l’univers de la banque, il vit désormais de sa passion : l’amour des ouvrages de référence. Qu’il partage avec des visiteurs inconnus. Des touristes heureux de (re)découvrir un auteur ou un livre, au fil d’un voyage, en résidant dans ses hôtels, tous abrités dans des immeubles de caractère.

Hôtels culturels cosy by Jacques Letertre

Depuis 10 ans, il rend hommage à ses écrivains préférés. Et son groupe familial s’étendra prochainement dans une nouvelle région française. Jacques Letertre pose déjà les bases d’un 7e hôtel au printemps 2024. Comme les autres, l’établissement sonnera comme une invitation au voyage et à la culture. L’idée, c’est de cultiver une recette qui ne manque pas de vision !

Immersion dans l’univers de Marcel Proust

Et lorsqu’il revient sur ses débuts, il a une pensée émue pour Marcel Proust. Et le livre fétiche de l’écrivain qui lui a servi de déclic : « À la recherche du temps perdu ». Tout a donc commencé avec l’hôtel Swann. Auteur fétiche de Jacques Letertre, Marcel Proust est l’objet d’un véritable culte dans son panthéon littéraire. Aussi, un immeuble haussmannien du quartier de Saint-Lazare abrite son univers, avec une approche artistique globale. Dans un cadre chaleureux, la décoration évoque la vie et les œuvres de ce monument de la littérature française.

À Montmartre, sur les pas d’un poète

Un autre quartier parisien, en cours de « gentrification » avancée, permet de découvrir le travail d’un autre écrivain. Il s’agit de Marcel Aymé. Celui auquel l’on doit « Les Contes du Chat perché » et « La Traversée de Paris » vécut toute sa vie dans une petite rue pentue de la butte Montmartre. Ici, les 39 chambres sont labellisées Clef Verte. Et certaines offrent même une vue grandeur nature sur la capitale, avec leurs murs ornés de photos d’époque, affiches de films et de théâtre, aquarelles et livres. Tout le charme du vieux Paris plébiscité par les romantiques.

Arthur Rimbaud, un géant de la littérature

Pour retrouver l’ensemble des œuvres d‘Arthur Rimbaud, on s’évade vers la Gare de l’Est ! Le 4 étoiles qui porte son nom nous rappelle qu’il y prenait le train afin de rejoindre Charleville. Tout est fait pour mettre en valeur le poète, voyageur et aventurier auquel on doit « Le bateau ivre » et « l’homme aux semelles de vent ». Chacune des 42 chambres personnalisée avec des aquarelles originales de Jean Aubertin. Les espaces communs exposent des manuscrits, des dessins, de l’art contemporain. Sans oublier une bibliothèque de 500 livres et un bar à absinthe.

Des hôtels qui mettent en scène des auteurs

Pour relire les livres culte de Gustave Flaubert, Madame Bovary, Salammbô et L’Éducation Sentimentale, direction Rouen. C’est dans cette ville Normande au riche patrimoine médiéval qu’il est né. Les fans du romancier, se donnent rendez-vous dans un hôtel au charme fou, situé au fond d’une cour du centre historique. Le lieu propose 51 chambres plantureuses, 1 appartement et un boudoir dédiés à son héroïne scandaleuse qui fut la vedette de nombreux longs métrages. Les plus passionnés ne manquent pas d’y profiter des « Goûters de Gustave », des moments très très gourmands qui se déroulent sur la terrasse. Dans les 51 chambres, les lits affichent des extraits de ses livres. Quant aux espaces publics, ils se ponctuent d’indices sur les balades du dramaturge.

Un écrivain « notoirement méconnu »

Si vous prenez la route des vacances, faites étape au cœur de la France, dans la capitale de l’Auvergne. À Clermont-Ferrand, l’hôtel du groupe offre une vue imprenable sur la chaîne volcanique des Puys. Le 4 étoiles maison se consacre à Alexandre Vialatte. Cet écrivain-journaliste fut très longtemps l’un des héros des pages du quotidien La Montagne. Le bâtiment qui lui est dédié est une structure de style contemporain. Il accueille 63 chambres, 1 appartement, une exposition permanente des sculptures de Philippe Kaeppelin, un portrait de Vialatte en version Dubuffet et des bibliothèques. Sur place, vous retrouverez un espace de coworking, un fitness et une grande salle de séminaire.

Des hôtels et des livres cultes

Pour un passionné de lecture comme Jacques Letertre, il n’était pas question d’oublier Jules Verne. Il lui offre donc un hôtel, à Biarritz. Le site est proche des plages de l’Atlantique, des villas Victoriennes et Belle Époque. La capitale du surf en France se voit ainsi doté d’un lieu dédié à l’un des écrivains les plus traduits au monde. Cet écrin, c’est la décoratrice Aleth Prime qui l’a sublimé. Avec pour objectif de nous inciter à (re)lire ses best sellers, comme « Vingt Mille Lieues sous les mers » et « Le Tour du monde en quatre-vingts jours ». Les clients avides de lecture et de farniente sont à la fête. 78 chambres, un appartement, une bibliothèque, un espace forme et une piscine extérieure chauffée sont complétés par les spécialités locales proposées pour combler tous les appétits.

Maîtres de l’écrit en acteurs du tourisme

La Société des Hôtels Littéraires n’a pas dit son dernier mot. Elle s’intéresse aux écrivaines Colette et George Sand, avec une prochaine ouverture, au printemps 2024, à Nancy. L’hôtel s’ est orienté sur la personnalité de Stendhal, un essayiste connu pour « Le Rouge et le Noir » et « La Chartreuse de Parme ». Il est niché dans un bâtiment historique de cette ville de Lorraine, adossé à la cathédrale, et s’organisera bien sûr autour des livres… hotelslitteraires.fr

Blanc des Vosges, le linge de lit favori des grands hôtels et des palaces

Palais Bénédictine, un chef-d’œuvre architectural à voir et à boire

Vis-à-Vis, la marque de linge arty de Véronique Taittinger

Hästens, les matelas de grand luxe qui font du lit un écrin de volupté